Association Loi 1901.

Promouvoir les droits, accompagner l’inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap, d’exclusion ou de fragilité.

Participer au développement local, favoriser la mixité et bâtir du lien social.

Les missions générales : Accompagner / Partager / Militer.

1.1 Historique et Motivation

Cette idée de création d’association en direction de publics confrontés à des inégalités trotte dans la tête de la fondatrice depuis de nombreuses années.

La première difficulté a été de ne pas se lancer seule mais de tenter de convaincre des personnes qui pouvaient se sentir concernées, désireuses de s’impliquer dans un projet associatif et ses actions.

Des associations se sont créées bien avant la nôtre, par la volonté de parents, de militants ou d’individus qui ont su au fil des années pérenniser leurs existence.

Alors pourquoi pas nous ?

Elles sont des références et comme elles l’ont fait, notre collectif se lance avec presque rien au démarrage, si ce n’est la volonté, le rêve et la détermination.

Nous croyons fortement à la nécessité de créer du lien social, à la valorisation des compétences et à l’insertion par la créativité artistique et le travail comme moyens d’actions.

Notre ambition est de s’inscrire et de contribuer à la vie locale/territoriale et à son développement économique par des actions diverses basées sur les principes de l’économie sociale et solidaire.

L’association naît aussi d’un désir d’indépendance, cette difficile mais séduisante idée de porter un projet qui nous ressemble.

Une détermination également à porter une gouvernance bienveillante, ce mot à la mode, galvaudé, quelquefois utilisé comme une imposture par certains, à qui il faut restituer toute sa noblesse, s’imprégner de son essence même, s’en approcher le plus près possible pour revenir à l’essentiel du bien-être au travail, d’une place pour toutes et tous et de l’Humain d’abord.

1.2 Constats et Opportunités

Une crise démocratique et politique est là. On semble assister à la fin d’une ère Les manifestations, les enquêtes d’opinion, les initiatives locales et citoyennes démontrent la prise de conscience des citoyens que notre système est inégalitaire et défaillant en matière d’équité des droits, de respect de l’environnement, sans oublier les difficultés croissantes du milieu rural dû à l’abandon de services publics de proximité et d’attractivités sociales et professionnelles.

———————————————————————————————–

Il est évident que nous assistons à une prise de conscience collective doublée d’un intérêt de la population à des initiatives territoriales ou locales respectueuses des individus et de notre planète. Un autre constat résulte dans l’imagination et la volonté d’une partie de la population de recourir à une économie sociale et solidaire.

« L’économie sociale et solidaire suscite un intérêt croissant (…). Ses valeurs et ses pratiques trouvent un écho particulier dans le contexte de mutations actuelles, et sont en résonance avec les préoccupations et enjeux d’aujourd’hui : ancrage territorial des activités, relocalisation de la valeur ajoutée et des emplois, modes de gouvernances démocratiques, prise en compte de l’impact environnemental et social, promotion de relations directes entre producteurs et consommateurs. » (1)

———————————————————————————————–

Lutter contre l’exclusion et les discriminations, c’est agir pour une société du vivre ensemble et par conséquent inclusive. C’est aussi permettre l’émancipation des personnes.

L’association L’Art du Lien souhaite œuvrer pour l’émancipation sociale et professionnelle, par des actions d’accompagnement innovantes et concrètes au plus près des besoins des personnes et avec elles. Être là, comme un appui, un soutien en valorisant les compétences pour que chaque personne puisse s’émanciper et être décisionnaire de sa vie. C’est pourquoi l’association mènera des actions venant contribuer à ce projet de société solidaire et d’équité.

———————————————————————————————–

(1) Economie sociale et solidaire : contribuer au développement des territoires. Dossier d’experts. Territorial Edition

L’évolution du cadre législatif de l’ESS et les politiques publiques laissent entrevoir des opportunités aux porteurs de projets.

Par conséquent, dans ce contexte, nous entrevoyons des opportunités et une légitimité d’agir :

  • En revendiquant la nécessité et l’urgence d’un projet de société plus solidaire accueillant les différences, conditions pour que chaque personne quelle que soit sa capacité, sa déficience, son origine, son genre, puisse avoir une place et un avenir décent.
  • En incitant la proximité, la convivialité pour faire vivre la participation sociale et l’épanouissement auquel chacun a droit.
  • En s’appuyant sur les concepts et les principes de l’économie sociale et solidaire.
  • En luttant contre les inégalités et les discriminations en favorisant la mixité des publics.
  • En proposant des projets et des actions en adéquation.
  • En participant à l’attractivité social et économique du territoire sur lequel nous nous implanterons.

1.3 Publics Concernés

Toutes les personnes, quel que soit leur âge, en situation de handicap, d’exclusion, de fragilité et confrontées à des inégalités pour des raisons sociales, économiques ou de santé.

Mais aussi tout citoyen dans un esprit de mixité des populations, de découverte et de partage.